L’archipel des Kornati, Croatie – Outdoor Pratique

OutdoorGo ! #9 Octobre-Novembre 2018 – Acheter ce numéro

L’archipel croate est du genre rugueux mais ses chapelets d’îles, entre criques et falaises, en font un grandiose parcours nature pour les kayakistes et les navigateurs.

 

QUAND?

Accessible et agréable toute l’année, l’idéal reste les intersaisons pour naviguer dans les Kornati car les températures peuvent être vraiment chaudes en juillet ou en août. Il peut faire frais l’hiver mais rien n’empêche la navigation.

Y ALLER

Préservé, l’archipel des Kornati n’est accessible qu’en bateau depuis les ports au Sud de Zadar (Pakostane ou Murter)
mais aucune ligne régulière ne le dessert. Il vous faudra donc louer un bateau pour votre séjour, vous faire déposer en embarquant sur un des bateaux qui réalise des sorties à la journée ou compter sur vos hôtes si vous avez loué une maison.
L’aéroport de Zadar est desservi, en direct, par Ryanair depuis Paris et Marseille. Environ 75 € (AR).

PRÉPARER SON VOYAGE

Si vous souhaitez découvrir l’archipel sur l’eau, des tours opérateurs, guides ou skippers proposent des séjours
d’une semaine depuis la France (Nomade Aventure) mais également sur place comme Malik Adventures, Galeb
Aventures ou Frontier Adriatic. Si vous logez à terre ou si vous avez l’expérience de la navigation en autonomie,
l’archipel peut tout à fait se visiter seul en louant un bateau ou un kayak.

Le site de l’office du tourisme

La carte des mouillages autorisés dans le parc

 

LA COURSE

Cette course de swimrun ne se tient pas aux Kornati mais toujours en Croatie, sur l’île de Hvar. Au programme de cette étape croate de l’Ötillo Swimrun : 9 sections de nage (8,8 km) et 31,6 km de course.
Prochaine édition : 6 et 7 avril 2019

OutdoorGo ! #9 Octobre-Novembre 2018 – Acheter ce numéro