Dolomites – Pratique

OutdoorGo ! #16 Février/Mars 2020 – Acheter ce numéro

QUAND ?

Les hivers peuvent être rigoureux dans les Dolomites. Mais on peut y voyager toute l’année en adaptant son itinéraire et ses activités à la saison.

Y ALLER

En voiture Depuis Paris, il faut compter près de onze heures de route effective pour arriver à Bolzano, porte d’entrée des Dolomites.

En avion Via l’aéroport de Venise (à 2h30 en voiture de Cortina d’Ampezzo) ou l’aéroport d’Innsbruck (à 1h30 de Bolzano). l

En train Depuis Paris, 12 heures de trajet avec une à deux correspondances.

Locations IndieCampers permet de louer un van aménagé ou un camping-car à partir d’une trentaine de destinations en Europe dont Venise. Campanda est une plate-forme web qui met en relation les internautes avec des agences de locations locales dans de nombreuses destinations dont l’Italie et l’Autriche.

LE TRUC
En été, l’affluence peut être importante sur les sites les plus fréquentés des Dolomites. Arrivez tôt en journée.

DORMIR

Comptez une centaine d’euros pour une nuit à l’hôtel. On trouve également de nombreux campings dans la région qui cependant – comme les hôtels – sont assez chers : à partir de 35-40 € un emplacement pour deux personnes avec un van durant la haute saison. A noter : à Cortina d’Ampezzo, le camping Rochetta offre un bon rapport prestations/prix. Il est également possible de bivouaquer sur certains parkings ou certains spots : se renseigner au cas par cas. Et bien sûr toujours l’incontournable application Park4night.

LA COURSE

Le marathon des Dolomites

Malgré le nom de cette épreuve, il s’agit de vélo. Une classique parmi les cyclo sportives qui permet depuis 1987 de faire le tour en 138 kilomètres des plus beaux cols du massif.

Date  5 juillet

Inscription à partir du 15 octobre. Inscription définitive sur tirage au sort.

Distances 55, 106 et 138 km

D+ 1 780, 3 130 et 4 230 m

9 000 coureurs

OutdoorGo ! #16 Février/Mars 2020 – Acheter ce numéro